Mets de l'huile

par Alex - aucun commentaire
Tags : huile, cuisson, omega, saturés, insaturés, alimentation, nutrition

Alice ça glisse aux pays des merveilles? Alice ça glisse aux pays des merveilles?

_ Hé oui petit homme dans la vie il faut que ça glisse...
_ Bon d'abord je ne suis pas PEUTIT comme dirait ma collègue de MAREUSEILLE ensuite, pour que ça glisse, il faut bien choisir son huile.

On peut classer les graisses en 3 grandes catégories :  

Les acides gras saturés

Ils sont utiles comme constituants importants des membranes cellulaires:

  • Ils gardent les oméga-3 dans les tissus
  • Ils supportent le système immunitaire
  • Ils aident le calcium à construire et réparer nos os

Ils sont considérés comme de « mauvais gras » car consommés avec excès, ils augmentent le taux de « mauvais » cholestérol sanguin. L’excès survient vite car on les retrouve dans les fritures les pâtisseries, les gâteaux, les tartes, les produits laitiers, certaines viandes... 

Les acides gras mono-insaturés ou oméga-9 (Ω9)

Ils ne sont pas saturés et vont pouvoir se combiner dans notre corps. Les oméga-9 sont considérés comme de « bons gras » car ils ont des effets bénéfiques sur le coeur et sur les vaisseaux sanguins; ils feraient baisser la glycémie chez les diabétiques.

Les acides gras poly-insaturés ou oméga-3 (Ω3) et oméga-6 (Ω6).

Ils sont dits essentiels car l’organisme ne sait pas les synthétiser et ils doivent être apportés par notre alimentation. L'acide linoleique (Ω6) et acide alpha-linolénique (Ω3) étaient considérés comme deux des trois vitamines (F1 et F2) avec la vitamine C indispensables car non synthétisées par le corps humain.

  • Ils participent à la constitution des cellules (muscles, peau, système nerveux) et sont indispensables à leur santé.
  • Ils participent au métabolisme du cholestérol en s’associant avec celui-ci pour former un nouveau composé assimilable.
  • Ils sont indispensables au développement des tissus nerveux de l’embryon et du foetus. Le lait maternel est naturellement riche en acides gras essentiels, qui participent à la bonne croissance du nourrisson.
  • Ils participent à la régulation de la tension artérielle, l’élasticité des vaisseaux, les réactions anti-inflamatoires, la fluidité du sang...

Les proportions

Idéalement, notre apport quotidien en matières grasses ne devrait pas dépasser 30 % de notre apport énergétique total en calories avec :

  • la moitié de mono-insaturés
  • un quart de saturés
  • un quart de poly-insaturés (Ω3 & Ω6)

Chaud devant!!! 

Pour chaque huile, il existe une température critique (ou point de fumage) au-dessus de laquelle il ne faut pas la chauffer. Quand l'huile atteint cette température, ses composants se dégradent, forment des composés toxiques  et l'huile fume.
Attention, plus une huile est insaturée, plus elle craint la chaleur.

Quelle huile utiliser?

  • Pour les fritures à hautes températures, on utilisera des graisses saturées (palme, noisette, amande).
  • Pour des cuissons allant jusqu’à 180°C, on utilisera des huiles riches en acides gras mono-insaturés Ω9 (olive, arachide, tournesol).
  • Les acides gras poly-insaturés Ω6 supportent mal la cuisson et conviennent mieux aux assaisonnements (colza, pépins de courge, sésame).
  • Les acides gras poly-insaturés Ω3 ne supportent pas la chaleur, ils conviennent exclusivement aux assaisonnements (noix, lin, chanvre).

Les huiles raffinées sont extraites par des procédés industriels (chauffage à haute température, traitements chimiques,  raffinage...) qui transforment une très grande partie des acides gras insaturés en acide gras saturés.  Ces huiles raffinées ont une teneur en vitamines, minéraux et oligo-éléments très inférieure aux huiles vierges. Par contre elles peuvent servirent à la cuisson car leur teneur en acide gras saturés est plus élevée.

Conclusion

Vous aurez trouvé la réponse à notre question dans les lignes ci-dessus : quelque soit l'huile utilisée, il ne faut pas que ça fume!

Pour les petits malins (y en a toujours) nous rappelons que la vaseline, comme la paraffine, est un dérivé du pétrole et qu'il ne faut absolument pas l'utiliser avec un préservatif : les corps gras rendent le latex poreux et ce dernier  laisse alors passer les virus, les bactéries et les meilleurs grimpeurs de type eucaryotes haploïdes.


 

A propos de LEX

LEX
- il aime tout (ce qui se mange)
- il aime pas tous ceux qui sont plus grands que lui
- il préfère les bisounours aux tortues ninja

Et vous, vous en pensez quoi ?

Pour poster un commentaire identifiez vous , créez vous un compte ou Connectez vous

Vous pouvez aussi simplement utiliser le formulaire ci dessous.
captcha Changer le texte
Valider
"C'est la 5e roue du char"

Chez Doing, on réfléchit avant de parler... enfin pas toujours.

Auteurs

Votre site internet professionnel à partir de 270€

Réseaux