Avez-vous nommé votre référent sécurité ?

par Doing - aucun commentaire
Tags : referent securite, DD, hygiène, qualité, environnement, SST, DU, DUER

Depuis le 1er juillet 2012, toutes les entreprises, quelle que soit leur taille et leur secteur doivent nommer et former un référent en santé et sécurité au travail.
Quel est son rôle et pourquoi est-ce important pour l'entreprise ?
Réponse :

Le référent Santé et Sécurité au Travail, qui est-il ?

Il est un salarié de l'entreprise, peu importe le poste qu'il occupe ou un intervenant d'une structure externe de Santé du Travail Inter-entreprise ou d'un organisme professionnels de prévention.

Il ne peut en aucun cas être l'employeur.

 

Un référent SST pour quelle mission ?

Avant tout, le référent SST informe, c'est son principal rôle.

Pour informer de manière efficace, il établit ou participe à l'établissement du D.U., le Document Unique d'Evaluation des Risques.

Ce D.U. (ou D.U.E.R), dont les entreprises impliquées dans le Développement Durable ont forcément entendu parler, est un document qui recense de manière aussi exhaustive que possible tous les risques liés à tous les postes dans l'entreprise. Ces risques sont ensuite classifiés par niveau de danger et par mesures à adopter.

L'établissement de ce document permet à l'employeur d'avoir une vision d'ensemble des risques que ses employés encourent et de pouvoir y remédier si des solutions de prévention n'existent pas. Ces actions pour éradiquer le danger au sein de l'entreprise sont classées par ordre de priorité et la mission du référent est de les faire mettre en pratique.

Ce document doit ensuite être présenté aux salariés afin qu'ils soient informés des risques qu'ils encourent et des procédures mises en place à respecter pour la sécurité de tous.

Du point de vue de l'entreprise, informer ses salariés c'est aussi prévenir les accidents du travail et se couvrir en cas d'accident.

Le Référent SST doit également veiller à l'affichage obligatoire (médecine du travail, articles de loi sur le harcèlement, numéros d'urgence etc.), s'assurer que les vérifications périodiques obligatoires du matériel et des équipements sont faites, informer les nouveaux arrivants et périodiquement rappeler les règles de santé et de sécurité.

Oui, le référent sécurité aura beosin de temps pour remplir sa mission et ce pour le bien de tous.

 

Sa formation

Le référent sécurité doit être formé. Une formation d'une journée est suffisante pour connaitre les tenants et les aboutissants de la mission (bien que 3 jours soient recommandés pour les entreprises de moins de 300 salariés). Le référent n'a pas besoin de diplôme ou d'expérience professionelle pour mener à bien sa mission.

La formation est à la charge de l'employeur.

 

Contrat et responsabilité

La désignation d'un référent sécurité n'a pas pour effet de transférer la responsabilité de l'employeur dans le domaine de la santé sécurité à cette personne. L'employeur reste le seul responsable à moins d'une délégation de pouvoir signée et contractualisée.

 

Pas de référent SST, quel risque ?

Le premier risque est celui du recours en justice par un employé accidenté du travail. Il est du devoir du dirigeant de protéger ses salariés et de veiller autant que faire ce peut à leur santé au sein de l'entreprise. Il est tout à fait inacceptable que ce volet hygiène, sécurité, environnement soit négligé.

En cas de contentieux, le manquement à cette règle est un élément à charge de poids contre l'employeur.

 

 

 

A propos de Caro

Caro
- Citation favorite : "restons cool, souples et parfumés"
- J'aime le Gü, Phil Anselmo et Jack Daniels
- Je n'aime pas les champignons, la country et les crapauds.

Et vous, vous en pensez quoi ?

Pour poster un commentaire identifiez vous , créez vous un compte ou Connectez vous

Vous pouvez aussi simplement utiliser le formulaire ci dessous.
captcha Changer le texte
Valider
"C'est le chien qui se mord la queue"

Chez Doing, on réfléchit avant de parler... enfin pas toujours.

Auteurs

Votre site internet professionnel à partir de 270€

Réseaux