La malédiction du coffret

par Less' - aucun commentaire
Tags : Jeux vidéo, humour

Et une photo du coffret... Ha ben même ça, ça veut pas... Et une photo du coffret... Ha ben même ça, ça veut pas...

Tout avait pourtant si bien commencé. L'annonce d'une sortie fort désirée, l'attente, la réconciliation avec l'inéluctabilité du temps qui nous rapprochait de la date fatidique.
Ils nous l'avaient annoncé, le 1.11.11 allait marquer l'avènement d'un jour heureux dans ton foyer de gamer.
Mais rien ne se déroula comme prévu.


On ne m'avait pas prévenue, mais si tu veux un jeu d'aventure, plein de rebondissements, d'épreuves... tu dois le mériter.
Tu devras faire face à des questionnements, des choix existentiels. Tu devras prendre des décisions rapides, choisir un camp.


Epreuve N°1 : Le coffret US ou France ?

(oui, j'ai bien dit des choix existentiels...)

Tout d'abord, est annoncé un coffret édition collector américain. Avec coffret antique, objets du jeu, statuette sacrée et boitier en or (oui j'en rajoute peut-être un peu).
Disponible sur Amazon.com, mais non livrable en France... un ami le trouve sur un site en japonais, mais là pour connaitre les conditions de livraisons, c'est minimum 6 mois de cours de langue.
Dommage car l'affaire était bonne, 99$ le coffret édition limitée, ça nous faisait débourser aux alentours de 75 euros. Fichtre !

C'était sans compter sur l'apparition d'une édition française, dont le contenu était presque identique à l'exception du coffret.
En France, oui Messieurs Dames, nous avons droit à une malle de très bonne facture. Surement échappée d'une collection d'objets d'art de grande envergure.
Nous étions ravis !
Le tout pour 150 euros.... QUOI ???

Oui, comme je le disais, cette malle doit surement être un objet rare de grande valeur... Qu'à cela ne tienne !
Nous avions économisé en vue de cet évènement, mangé des pâtes pendant plusieurs mois et mis les centimes qui trainent sous les coussins du canapé dans des grands bocaux.

C'est donc ainsi que nous avons commandé, le coeur lourd d'émotions et le porte feuille... léger.

Epreuve N°1 bravée
Coût : 150 euros
Morale : On n'a rien sans rien (surtout en France)


Epreuve N°2 : L'incertitude. (Vous avez dit le 2 ? Ah non le 28 ? Non, le 2 ? Quelqu'un sait ??)

La date officielle de sortie en France, le 2 Novembre 2011.
Oui le 1.11.11, étant un jour férié. Bon on n'est pas à un jour près... mais quand même ça ne présageait rien de bon, si vous voulez mon avis.
Puis soudainement, aux alentours du 25, on nous annonce une sortie avancée au 28 octobre.
C'est à dire, le vendredi précédent un potentiel pont de 4 jours, ce qui, entre nous, pouvait... comment dire... être quand même fort sympathique. Si.

Du coup, halte au feu les balles sont creuses, on se met à réfléchir a des arrangements logistiques, on pense faire un week-end complet jeu.
On se fâche avec la famille en annulant le repas de la Toussaint. Car bon, à choisir entre une fourchette et un AK-47, entre tonton Jean-Mi et ses blagues de cul et Nathan Drake... Si. Tu aurais fait pareil dans des circonstances similaires, ne fait pas l'offusqué.

Et là, quand tout est prêt, quand tu as nettoyé ton appart (et il y avait du boulot), acheté 160 pizzas surgelées (si, l'aventure ça creuse), que ta grand-mère ne te reparlera plus jamais ("JA-MAIS"), on te repasse la date au 2 novembre... BIM.

Epreuve N°2 subie
Coût : 2 litres de Monsieur Propre, une indigestion de pizzas et une grand-mère
Morale : Quand on ne sait pas, on ferme sa... bon voilà quoi.


Epreuve N°3 : Les Amazon

(oui dit comme ça, direct, ça fout les miquettes. Tu peux cacher tes yeux si t'as peur...)

Amazon.fr, site méga-supra-archi-connu et réputé au demeurant, ne sait pas - attention ça fait un choc - ne sait pas gérer les jours fériés.
Oui je balance, je dénonce...
Amazon.fr propose un système de pré-commande, avec un envoi le jour de la sortie pour quelques euros de plus. Comme ceci, si cela fait 1 an que vous attendez, vous n'aurez pas à attendre 1 an et un jour. Sympa. Dans l'absolu.

Mais c'est à cet instant précis qu'entre en opposition avec les forces de l'univers, une variable, un grain de sable, un imprévu : la Toussaint.
La Toussaint qui sans prévenir, vient tous les 1er novembre de chaque année depuis l'an 835. De quoi être surpris, pris de court et déstabilisé. Je comprends.

Bon finalement, le coffret est arrivé le 3 novembre à 10h30 par Chronopost gratuit.... je te le dis Amazon, tu es passé près, mais alors très près, du scandale. Oui bonhomme.

Epreuve N°3 aura laissé des traces
Coût : 1 ulcère, quelques insultes et un gros caprice (oui j'ai 5 ans pour ce genre de choses)
Morale : L'attente c'est très bizarre, ce ne sont pas les 1 an qui sont longs, c'est le jour de retard qui est insupportable.


Epreuve n°4 : La vérité

On a bien mérité d'ouvrir enfin ce coffret collector et d'en apprécier toute la grandeur et la magnificence - si, à 150 euros le bordel, on sort les grands mots...

La question qui nous brûle tous les lèvres est : "Alors elle est si moche que ça la statuette ??"

La réponse est oui.
Bon de loin, sur une étagère, ça passe. Le corps est pas trop mal réalisé, à part peut-être les finitions de peinture. Oui, un gros point rose pour faire les ongles, c'est pas esthétique les gars, c'est ridicule.

Le gros problème réside sur la tête, un savant mélange entre David Boreanaz et un homo sapiens.
Mais on avait vu les photos de la statuette avant, et what you see is what you get.

Epreuve N°4 facile
Coût : regarder tous les jours une statuette moche dans son salon (mais quand on est fan...)
Morale : On est moins déçu qaund on est prévenu... oui, oh, je me suis pas foulée sur celle là.


Le dénouement

Alors oui, on a souffert, oui, la route a été longue... mais on l'a fait, on a survécu.
Reste maintenant à jouer au jeu.
Et quand le thème musical retentira sur le générique final, à cet instant, et à cet instant seulement, le monde m'entendra dire les yeux pleins de larmes : "This I did."

Get the Flash Player to see this player.

 

 

A propos de Less'

Less'
Jeu du moment : Dead Island
Intégrale du moment : ER

Et vous, vous en pensez quoi ?

Pour poster un commentaire identifiez vous , créez vous un compte ou Connectez vous

Vous pouvez aussi simplement utiliser le formulaire ci dessous.
captcha Changer le texte
Valider
"C'est le chien qui se mord la queue"

Chez Doing, on réfléchit avant de parler... enfin pas toujours.

Auteurs

Votre site internet professionnel à partir de 270€

Réseaux